Associations médicales & Patients

Les premiers à attendre les avancées de la recherche sont les personnes malades ou en situation de handicap. S'appuyant sur la politique de dialogue et de partenariat développée par l'Inserm depuis plus de 12 ans, la réalisation de ce GDR permettra de donner une place importante aux associations de malades pour qu’elles puissent par leur force, leur relation avec le milieu médical et en communicant leurs attentes, participer à la réflexion et orienter les décideurs politiques sur les choix stratégiques à prendre en matière de médecine régénératrice. Le but principal est de préparer la société à l’homme de demain qui devra pouvoir vieillir le mieux possible, plus longtemps, pour pouvoir au mieux profiter du 4eme âge, sans entrainer d’inflation des coûts de santé. C’est une question sociétale majeure qui implique de nombreuses sous-questions pour lesquelles tous les partenaires devront s’interroger et communiquer au grand public pour éviter tous les fantasmes de l’homme augmenté.

Les associations comme celles des maladies cardiovasculaires, du système ostéo-articulaire et des maladies rhumatismales, la Fondation des gueules cassées pour les traumatismes de la face et de la tête et de leurs séquelles et les associations sur le handicap seront rapidement impliquées.

  • Objectifs : 

Mettre en lien la communauté scientifique et les patients et plus généralement le grand public.

  • Les actions :
  1. Une des premières actions sera de définir et de communiquer, avec l’appui des associations, sur les objectifs et les enjeux des biomatériaux et de la médecine régénératrice pour les malades. Pour cela un onglet spécifique sera prévu sur ce site. 
  2. Des rencontres-débat avec les malades et les accompagnants et des actions de communication seront imaginés et construits afin d’impliquer tous les acteurs de la filière, les prescripteurs et les patients.  
  3. Ce GDR va impliquer les associations dans le projet, en tout premier lieu afin qu'elles puissent formuler leurs attentes sur la recherche dans ce domaine, mais également tout au long du suivi du projet comme des acteurs à part entière de cette recherche participative.